back POLITIQUE DE GARANTIE

Luxottica garantit ses lunettes de soleil contre la casse due aux matériaux et à la fabrication découverts pendant les deux ans à compter de la date où les biens vous ont été livrés. Vous devez informer Luxottica des défauts ci-dessus dans une période de deux mois à compter de la date où vous les avez découverts. Les rayures sur les verres sont considérées comme de l'usure normale et ne sont pas couvertes par la garantie sauf si vous prouvez que le bien avait ce défaut lors de livraison.

La garantie de conformité par rapport au contrat fourni par la loi pour les produits achetés par les consommateurs s'applique sans limitations.

Vous pouvez demander de l'aide de la façon suivante:

ASSISTANCE POUR LES LENTILLES DE VISION RAY-BAN

Pour toutes les demandes de service concernant les lentilles de vision, s’il vous plaît, veuillez contacter l'opticien autorisé Ray-Ban où vous avez fait votre achat.

PRODUITS RAY-BAN ACHETÉS EN MAGASIN

Si vous avez acheté le produit dans un magasin, nous vous conseillons tout d'abord de contacter l'un de nos détaillants autorisés Ray-Ban. Ils pourront vous aider. Vous pouvez également suivre les instructions ci-dessous pour recevoir le support pour vos produits Ray-Ban.

PRODUITS STANDARD RAY-BAN

En utilisant notre plate-forme en ligne: cliquez ici pour nous envoyer votre demande d'assistance en suivant la procédure. Notre équipe de soutien Ray-Ban vous fournira l'assistance nécessaire. Si votre demande n’est pas plus en garantie, nous vous offrirons une offre avec des redevance que vous serez libre d'accepter ou non.

RAY-BAN PRODUITS REMIXES ACHETÉS EN LIGNE

En communiquant avec le service à la clientèle de Ray-Ban: cliquez ici et un de nos opérateurs vous fournira assistance pour vos produits Ray-Ban Remix.

Notre responsabilité envers vous

Rien dans cette politique de garantie ne pourra être reconnue comme excluant ou limitant la responsabilité de Luxottica en cas de (a) mort ou blessures causées par la négligence de Luxottica ; (b) fraude ou représentation frauduleuse, négligence grave ; ou (c) toute responsabilité qui ne peut être limite ou exclue en raison du droit applicable.

Notre garantie ne saurait remplacer les droits que vous détenez en vertu de la garantie légale de conformité reconnue au consommateur en vertu des articles L.211-4 à L.211-13 du Code de la Consommation et en vertu de la garantie légale contre les vices cachés des articles 1641 à 1648 du Code Civil :

« Article L.211-4 du Code de la Consommation : Le vendeur est tenu de livrer un bien conforme au contrat et répond des défauts de conformité existant lors de la délivrance.
Il répond également des défauts de conformité résultant de l'emballage, des instructions de montage ou de l'installation lorsque celle-ci a été mise à sa charge par le contrat ou a été réalisée sous sa responsabilité.

Article L.211-5 du Code de la Consommation :
Pour être conforme au contrat, le bien doit :
1° Etre propre à l'usage habituellement attendu d'un bien semblable et, le cas échéant :
- correspondre à la description donnée par le vendeur et posséder les qualités que celui-ci a présentées à l'acheteur sous forme d'échantillon ou de modèle ;
- présenter les qualités qu'un acheteur peut légitimement attendre eu égard aux déclarations publiques faites par le vendeur, par le producteur ou par son représentant, notamment dans la publicité ou l'étiquetage ;
2° Ou présenter les caractéristiques définies d'un commun accord par les parties ou être propre à tout usage spécial recherché par l'acheteur, porté à la connaissance du vendeur et que ce dernier a accepté.

Article L.211-12 du Code de la Consommation :
L'action résultant du défaut de conformité se prescrit par deux ans à compter de la délivrance du bien.

Article 1641 du Code civil :
Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus.

Article 1648 du Code Civil :
L'action résultant des vices rédhibitoires doit être intentée par l'acquéreur dans un délai de deux ans à compter de la découverte du vice. »